comment entretenir sa façade en bois

Quel entretien pour une maison en bord de mer ?

Une maison en bord de mer peut se révéler très pratique et agréable pour les vacances. Cependant, il ne faut pas négliger l’entretien de l’extérieur sous peine de se retrouver vite avec une maison décrépie.

La terrasse

Quel que soit le matériau de votre terrasse, cette dernière nécessite deux étapes essentielles d’entretien :

Le nettoyage

À l’aide d’un balai et/ou d’une brosse, retirez le plus gros des déchets verts et des saletés qui ne sont pas accrochées à la terrasse. Au cas où de la mousse ou des algues résistent et que votre terrasse est faite de matière poreuse, utilisez un produit anti-mousse fait pour les dallages en brique, ciment ou pierre.

Concernant les terrasses en bois, on utilisera un dégriseur pour bois afin de redonner son éclat à la matière.

La protection

Une fois votre terrasse débarrassée de ses impuretés, il est vivement conseillé la protéger jusqu’au prochain grand nettoyage. Pour cela, il faut prendre en compte le type de surface. Ainsi, on utilisera un produit imperméabilisant pour les surfaces poreuses, et pour toute sorte de terrasse, un produit saturateur et une protection UV.

Lors de l’entretien de votre terrasse, n’oubliez pas d’être vigilant quant aux points d’entrée de sel ou d’eau qui peuvent détériorer le dallage ou les lattes.

La façade

comment entretenir sa façade en bois

Les maisons en bord de mer font face à de véritables fléaux météorologiques : vent, soleil, eau salée… Et selon l’exposition de la façade, celle-ci peut être plus ou moins affectée.

Si les éléments en PVC nécessitent généralement un simple rinçage à l’eau douce, tout ce qui est en bois requiert plus d’entretien.

Afin de protéger au mieux sa façade, il est important d’appliquer une couche de lasure. Selon la protection recherchée et le matériau de la surface à protéger, le type de lasure sera différent. Par exemple, on préférera une texture gel contre la pluie. Pour les matériaux durs et gras comme le bois exotique, elle sera liquide et nécessitera trois couches sur une sous-couche fongicide, qui prend le relais dès que la lasure ne fait plus effet.

Tout comme pour la terrasse, surveillez les points d’assemblage où la moisissure pourrait apparaître à la suite d’infiltrations. N’oubliez pas non plus de débarrasser régulièrement les contours des fenêtres de la mousse et des feuillages. Huiler les parties mécaniques des fenêtres garantit aussi l’efficacité des filtres d’aération.

La toiture

Entretenir sa toiture au bord de la mer

L’entretien de la toiture en bord de mer doit se faire au moins une fois par an à l’eau et à la brosse. A cause des intempéries, une réfection partielle ou complète du toit sera parfois nécessaire.

Pour les toits faits de tuiles, n’hésitez pas à renforcer leur fixation plus que la normale compte tenu des conditions météorologiques. Pendant votre vérification annuelle, traquez les tuiles cassées ou ébréchées et remplacez-les. L’entretien pour les toits en ardoise peut se faire tous les deux ans seulement, surtout pour remplacer les ardoises brisées et nettoyer les algues ou les lichens qui peuvent recouvrir le toit avec le temps.

Le mobilier

Aménager un salon de jardin

Le mobilier de jardin n’est pas fait pour rester toute l’année dehors mais certains matériaux sont plus résistants que d’autres le temps d’une saison dehors.

Si vous voulez aménager un salon de jardin en bois, privilégiez des bois résistants aux intempéries comme le teck, le séquoia, le cyprès ou le cèdre. N’oubliez pas d’imperméabiliser et d’appliquer une protection UV.

Sinon, le rotin et l’osier avec finition en résine font très bien l’affaire dans un jardin une fois imperméabilisés.

Enfin, vous pouvez opter pour de l’acier ou du fer forgé qu’il faudra peindre et/ou vernir afin de protéger contre la rouille et les intempéries.