Canalisations de gaz pour le raccordement d'une chaudière condensation

Rénovation chauffage : pas sans un professionnel

Les rénovations de système de chauffage sont des travaux très courants, aussi bien chez les propriétaires de logements individuels que collectifs. Dans tous les cas, les travaux doivent être encadrés par des professionnels. En effet, l’installation d’une chaudière gaz doit s’effectuer en respectant les normes en vigueur. Sans cela, la sécurité de l’installation ne pourra être garantie.

Bien dimensionner les canalisations

En plomberie, rien n’est jamais laissé au hasard. C’est notamment le cas en ce qui concerne le diamètre de la tuyauterie. Celui-ci est calculé en fonction de plusieurs critères :

  • Le type de gaz : gaz naturel (type H ou B), butane ou propane ;
  • Le type de matériau : acier, cuivre, polyéthylène ou PLT ;
  • La longueur des canalisations ;
  • La pression du gaz ;
  • La puissance calorifique.

La formule de Renouard se base sur ces données pour calculer le diamètre intérieur théorique des canalisations. Elle permet également d’estimer la perte de charge.

Cas particulier : les conduites de gaz dans un immeuble

Dans le cas des logements collectifs, les conduites de gaz sont également soumises à des normes très précises. Ces règles s’intéressent non seulement aux conduites d’immeuble et aux conduites montantes (CICM), mais également à toutes les infrastructures alentours :

  • Gaine technique ;
  • Conduite de coursive ;
  • Branchement ;
  • Compteur ;
  • Local technique…

Les règles à respecter concernent de nombreux points très spécifiques. Elles précisent par exemple quels matériaux doivent être utilisés, ainsi que les dimensions à respecter. Elles portent également sur les différentes possibilités en matière de tracés, en fonction des configurations possibles.

L’expertise d’un professionnel

Pour toutes les étapes de la rénovation du système de chauffage, il est important de faire appel à un professionnel. Conscient des normes à respecter et des risques associés, ce dernier est donc à même de réaliser les travaux comme il se doit.

Du tracé des canalisations à l’installation d’une chaudière à condensation, chaque étape doit être scrupuleusement contrôlée. Des normes et des arrêtés encadrent ces interventions pour limiter les risques liés au gaz, en particulier la NF DTU 61.1.

Catégorie : rénovation
Tags :