prêts réglementés par l’État

Les prêts réglementés par l’État

prêts réglementés par l’État

Le prêt à 0 % du Ministère du Logement

  • Le prêt à 0 % du Ministère du Logement : il permet de financer un logement ancien, destiné à être votre résidence principale, sous plusieurs conditions :
  •  L’habitation doit être construite depuis plus de 20 ans et vous devez y entreprendre des travaux importants pour au moins 54 % du prix d’achat du logement.
  • Vous devez vous situer en dessous du plafond de ressources fixé enfonction de votre région et du nombre de personnes composant votre foyer. Le montant du prêt est limité à 20 ou 25 % du coût de l’acquisition et ne doit pas dépasser 50 % du total des autres prêts.
  • Durée maximum : 21 ans.

De nombreux organismes ont signé une convention avec l’État pour distribuer ce prêt : renseignez-vous auprès de votre banque pour en connaître avec précision toutes les modalités.

Le prêt conventionné :

Soumis à des normes de surface et de prix au m2, il n’est vraiment intéressant par rapport aux prêts classiques (dont les taux ont beaucoup baissé), que dans le cas où vous bénéficiez de l’aide personnalisée au logement, attribuée par la Caisse d’Allocations Familiales.
Dans ce cas, vous pourrez déduire cette aide des mensualités versées. Montant du prêt : jusqu’à 90 % du coût total de l’opération. Durée de 10 à 25 ans.

Le prêt à l’accession sociale (PAS)

Accordé à un taux inférieur à celui d’un prêt conventionné, il est aussi soumis à des normes de surface et de prix au m2, auxquelles vient s’ajouter un plafond de ressources fixé en fonction de votre région et de la composition de votre famille. Informez-vous auprès de votre banquier pour savoir si vous répondez aux critères du PAS.

Le prêt locatif aidé (PLA)

Il peut vous être accordé pour acheter un logement ancien, destiné à être loué à titre de résidence principale, sous réserve que la construction ait plus de 20 ans et que vous y réalisiez des travaux pour au moins 15 % du prix de revient total.

Vous devez par ailleurs remplir certaines conditions financières. Renseignez-vous auprès de la Direction Départementale de l’Équipement qui jugera de votre dossier.
Montant du prêt : 65 % maxi de l’investissement. taux : 5,5 % pour une durée de 25 ans. Prêt assorti d’avantages fiscaux.