prospecter immobilier

Achat immobilier comment prospecter ?

Définir vos priorités et faire le point sur vos envies

Le mieux est de les lister par écrit, ce qui constituera un bon outil pour communiquer avec les prospecter immobilierprofessionnels de l’immobilier.

  •  Déterminer les zones de prospection : régions, villes, quartiers ou rues…
  •  Fixer approximativement votre budget maximal d’investissement après une première approche de votre plan de financement (voir le chapitre “Comment financer ?”).
  •  Définir le type d’habitat recherché : appartement ou maison, maison de ville, maison en lotissement, maison isolée ou rurale…
  •  Préciser la surface, le nombre de chambres, de salles de bains ou de WC, la taille du jardin…
  •  Décrire l’environnement souhaité : proximité des écoles et des commerces, existence de transports en commun, voisinage…
  •  Savoir ce qui vous plaît dans votre logement actuel et que vous aimeriez conserver ou, au contraire, ce qui vous manque et que vous aimeriez trouver : l’exposition, l’isolation, la luminosité des pièces, leur organisation, les rangements, le type d’énergie, le garage ou le parking…

Bien connaître le territoire de recherche

Munissez vous de cartes et de plans, faites connaissance avec les lieux et plongez-vous dans la lecture des journaux d’annonces immobilières. Vous pourrez ainsi mieux cadrer votre territoire de prospection et connaître les “prix demandés” sur le marché local. Attention, les “prix demandés” sont généralement supérieurs à ceux du marché, qui sont ceux auxquels les ventes sont définitivement conclues.

Cette première approche vous permettra de savoir si vos envies sont compatibles avec votre budget dans le territoire ciblé. Vous pouvez affiner cette approche en contactant les professionnels de l’immobilier, qui, par leur connaissance des ventes conclues sur leur territoire, sont les mieux placés pour vous informer des vrais prix de leur marché.

Prospecter avec les professionnels de l’immobilier

Les notaires sont souvent en province les principaux professionnels de l’immobilier. Mais dans les zones urbaines, de nombreux experts immobiliers, qu’ils soient notaires ou agents immobiliers, peuvent vous aider.

Ce que vous êtes en droit d’attendre d’eux et qui vous permettra de sélectionner ceux avec qui vous allez plus particulièrement prospecter :

  •  un fichier de biens immobiliers importants afin d’accroître vos chances de trouver rapidement ce que vous cherchez.
  • la capacité à sélectionner des affaires en fonction de vos besoins, pour limiter le nombre de vos visites.
  •  un savoir-faire de conseil : si les experts immobiliers ont, de par la loi, une obligation de conseil vis-à-vis de leurs clients, celle-ci porte surtout sur l’estimation de la valeur du bien, la connaissance de ses éventuelles servitudes et la sécurité de la négociation entre les deux parties. Mais les professionnels de l’immobilier peuvent aussi vous apporter de l’information dans différents domaines (financement, etc.).
  •  La rémunération des professionnels de l’immobilier, comprise dans le prix affiché du bien, n’intervient que si vous avez acheté, par leur intermédiaire, le bien en question. La rémunération des agents immobiliers est libre, mais doit être explicitement indiquée. Celle des notaires est tarifée : elle est de 5 % HT (près de 6 % TTC) pour des prix de vente inférieurs à 300 000 F et de 2,5 % HT au-delà.
Catégorie : acheter