Acheter un canapé convertible : les clefs pour bien choisir

Investir dans un canapé convertible est une bonne idée si vous souhaitez installer un couchage supplémentaire dans votre logement sans perdre de place. En effet, le canapé convertible ressemble à un meuble classique, mais il cache un sommier lorsqu’on le déplie : pratique et malin pour recevoir dans de petits espaces ! Mais comment bien choisir son canapé convertible ? On fait le point !

Choisir le bon canapé convertible : quel style ?

Pour choisir un canapé convertible qui se fond parfaitement dans votre logement, il est important de faire attention au style de votre pièce et de sélectionner les bons revêtements, car tous ne donnent pas la même allure à du mobilier. Pour vous y retrouver, voici un rapide tour d’horizon des différents revêtements.

Le cuir : les canapés en cuir s’inscrivent à merveille dans un intérieur contemporain, moderne, industriel et ethnique. Par contre, le cuir est délicat et difficile d’entretien.

Le faux ou simili : les canapés en faux-cuir sont moins délicat que leurs cousins en cuir et conviennent parfaitement à un intérieur contemporain, industriel, ethnique ou rustique.

Les tissus : les canapés en tissus (lin, tissage, velours…) sont idéaux dans un intérieur romantique, scandinave, cosy et rustique. L’entretien est aussi beaucoup plus facile.

Choisir le bon canapé convertible : la question du matelas

L’intérêt du canapé convertible est qu’il propose un couchage d’appoint (ou principal pour les studios) de deux places. Si le canapé se transforme le plus souvent en lit 140×190 cm, il est possible de trouver des couchages plus grands, mais à prix plus élevé.

Au-delà de la taille du matelas, c’est son épaisseur qu’il va vous falloir vérifier si vous souhaitez dormir ou faire dormir vos invités sur des couchages confortables. Il existe ainsi une règle de confort très simple à respecter, liée à la densité de la mousse et à l’épaisseur du matelas. Ce dernier doit ainsi mesurer 14 centimètres d’épaisseur minimum pour un couchage quotidien et confortable.

Un matelas de 12 centimètres d’épaisseur convient pour un usage occasionnel, mais il faudra le changer plus rapidement et vos invités dormiront moins bien. Cela reste cependant possible pour un couchage d’appoint. Par contre, fuyez les matelas de 9 centimètres d’épaisseur : ils sont si fins que l’on a l’impression de dormir directement sur le sommier !

Enfin, pour juger la fermeté et le confort de votre futur canapé-lit (indiqué par la densité de la mousse), le mieux à faire est tout simplement d’aller essayer vos meubles coups de cœur en magasin.

Choisir le bon canapé convertible : attention aux normes

Dernier point à voir si vous souhaitez investir dans un canapé de qualité : la norme NF Ameublement, qui vous garantit un mobilier durable et de grande qualité.

En effet, le macaron NF Ameublement est apposé sur les mobiliers dont les prototypes ont été soumis à des tests reproduisant un usage intensif pour en tester la durabilité. Cette norme garantit également que le mobilier a été fabriqué dans le respect de l’environnement et de la santé humaine en respectant un cahier des charges de conception exigeant.

Pour classer les produits, la norme NF Ameublement est scindée en trois niveaux :

  • La norme NF Ameublement Référence garantie 3 ans ;
  • La norme NF Ameublement Exigence garantie 5 ans, certifie la qualité d’exécution, le choix des matériaux et le soin apporté aux finitions ;
  • La norme NF Ameublement Prestige garantie 5 ans, certifie en plus une exécution dans la règle de l’art, la noblesse des matériaux choisis ainsi que l’authenticité d’un style.

Le plus important pour vous est donc la norme Référence ou Exigence, sauf si vous souhaitez un canapé style Louis XVI réalisé dans les règles de l’art.

 

Et voilà, vous avez maintenant toutes les clefs en main pour choisir le canapé convertible qui vous conviendra le mieux !

Catégorie : acheter
Tags :